Le compost consiste à transformer des déchets biodégradables en une matière organique destinée à enrichir le sol. Il permet de valoriser vos déchets chez vous, sans avoir besoin de les transporter ni de les éliminer.

compostage.jpg
point d_interrogation.jpg

POURQUOI COMPOSTER ?

30 % de nos ordures ménagères sont composées de déchets biodégradables, énergie potentielle pour nos jardins. Si ces déchets restent dans nos poubelles, ils seront incinérés. Or, compostés, ils constituent une véritable matière organique pour nos jardins !

COMMENT FAIRE UN BON COMPOST ?


Varier les apports est la meilleure façon de réussir son compost. En effet, tous les déchets composés de matière organique sont compostables. 

Les déchets du jardin : feuilles, tontes, légumes, petites tailles, fleurs, plantes, mauvaises herbes, écorces... 
Les déchets de cuisine : épluchures de légumes et fruits, les agrumes, marc de café et filtres, sachets de thé, pain, restes de repas, essuie tout, restes de viande ou poissons, huile végétale (non figée) ... 
Les déchets de maison : mouchoirs en papier, cendres, sciure, copeaux, journal, cartons salis, plantes d’intérieur, ...

Tous ces déchets se compostent très bien dans la mesure où ils sont en petite quantité et mélangés avec d’autres déchets. Un poisson jeté en entier aura du mal à se décomposer et génèrera des odeurs, mais coupé en morceaux et mélangé à d’autres déchets il se décomposera rapidement et les odeurs seront limitées.

Quelques déchets se dégradent plus difficilement, comme les déchets ligneux qu’il vaut mieux broyer avant de les intégrer. Les graines de certaines plantes comme les tomates, potirons ou certaines mauvaises herbes peuvent regermer. Les coquilles de fruits de mer et les coquilles d’œuf ne se décomposent pas mais leur usure apporte des éléments minéraux et leur structure facilite l’aération.

L’aération des matières est l’autre action indispensable pour un bon compost. La présence de micro-organismes est une preuve que votre compost se porte bien. Mais ces micro-organismes responsables de la dégradation des matières ont besoin d’oxygène. Pour leur apporter cet oxygène il suffit : 

  •  D’intégrer des matières grossières comme des coquilles d’œuf ou brindilles, 

  •  De brasser régulièrement le compost mais uniquement les couches supérieures, 

  •  De corriger l’humidité du tas. Si le compost vous parait trop humide il faut rajouter de la matière sèche (paille, morceaux de boites d'oeufs...). En revanche, s’il est trop sec, arrosez-le légèrement.


terreau compost.jpg


Pour que le compostage se déroule bien et que les contraintes soient limitées, il est important de réfléchir au lieu d’implantation du composteur dans le jardin.
Placez-le à proximité de votre maison dans une zone plutôt ombragée et sur un terrain plat et désherbé afin de faciliter la circulation des organismes entre la terre et les matières en décomposition.
Près de votre composteur, il est utile de prévoir un endroit où vous pourrez stocker : tontes de pelouse, feuilles ou broyat de branchages pour les incorporer petit à petit dans votre composteur. 

dessin composteur.jpg
Bac-dechets-verts.jpg


POURQUOI ATTENDRE ?

 
Zéro bio déchets à la poubelle au 1er janvier 2024 !

La loi de transition énergétique pour la croissance verte impose aux collectivités en charge des déchets de mettre en place des solutions de tri à la source et de valorisation des bio déchets pour l’ensemble des citoyens d’ici 2023.
(Directive Européenne 2008-98 modifiée par le paquet économie circulaire :
« au plus tard le 31 décembre 2023 […], les biodéchets seront soit triés et recyclés à la source, soit collectés séparément et non mélangés avec d’autres types de déchets » (article 22).



Le SMIDOM vous propose des composteurs en bois de 400 litres au prix subventionné de 27 €.

Ces composteurs sont disponibles dans
nos locaux, sans rendez-vous ni réservation.

Limité à un composteur par foyer.

composteur.png
Envie d'en savoir plus ? ... c'est par ici !
guide-pratique-compostage-et-paillage-01.jpg

Consultez le guide pratique du compostage de l'ADEME.