04/10/2021

LOUPE.jpg

Pendant trois semaines, au printemps 2021, le SYTRAIVAL a missionné un bureau d’étude pour mener l'enquête sur la composition de nos ordures ménagères. C’est ce que l’on appelle la caractérisation. Cette étude permet d’identifier la part des déchets qui pourraient être recyclés, compostés ou valorisés et ainsi réfléchir aux prochaines actions de prévention à mener pour vous apporter des solutions afin d’améliorer ces résultats.


POURQUOI FAIRE UNE CARACTERISATION ?



Objectif :

Connaître le contenu des sacs d’ordures ménagères du territoire (quantités de couches, cartons, piles,  pots de yaourt, etc...) afin de  :
• mieux cibler la communication concernant les consignes de tri,
• mettre en place des mesures de réduction des déchets qui ont du sens,
• avoir des données pour réfléchir à la possible mise en place de solutions de compostage des biodéchets (déchets de cuisine biodégradables).


Comment ?

Les camions bennes déversent au sol environ 500 kg d’ordures ménagères. Un échantillon de 120 kg est divisé en quatre parts homogènes. Les déchets sont ensuite triés sur des tables criblées. Chaque catégorie de déchet est pesée et les masses sont inscrites dans une feuille d’enregistrement.

Image caractérisation OM





Afin que cette caractérisation soit la plus représentative possible du territoire, plusieurs communes de différentes strates de population ont été sélectionnées.
Le bureau d’études s’est intéressé au contenu des ordures ménagères collectées auprès des habitants de Grièges, Montmerle sur Saône, Pont de Veyle et Vonnas.

LES RÉSULTATS

Ils vont vous surprendre !

" 2/3 des déchets présents dans nos poubelles pourraient être recyclés, valorisés ou compostés !"

Le compostable au composteur, le recyclable au bac jaune, le verre au bac verre, le papier dans la colonne papiers… 2/3 des déchets de notre poubelle ont une solution de valorisation ou de recyclage.

Aspect positif : sur notre territoire, ces résultats sont meilleurs que la moyenne nationale, mais nous pouvons améliorer ces chiffres : le SMIDOM est là pour vous accompagner ! 

La production d’ordures ménagères des habitants du territoire du Smidom est de 113 kg par habitants et par an.





Après caractérisation, il apparait que 58,5 % du contenu de nos bacs à ordures ménagères pourrait être recyclés !
soit 65,5 kg par habitant et par an !